10 ERREURS SYNTAXIQUES A EVITER D’URGENCE

10 ERREURS SYNTAXIQUES A EVITER D’URGENCE
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

J’avoue qu’en tant que formatrice en communication écrite et orale, j’entends ou je vois souvent de “magnifiques” erreurs de syntaxes qui me vrillent les oreilles ou me brûlent les yeux.

Durant mes recrutements, je recevais des lettres de motivation bourrées de fautes. Je peux vous assurer que cela nuit gravement à la crédibilité de l’expéditeur. Comment recruter quelqu’un qui ne sait pas aligner deux mots sans faire une faute d’orthographe ou de syntaxe malgré des mots simples employés ? Se relire ou faire relire son courrier, quand on n’est pas sûr de soi, est indispensable.

Pour vous faciliter la tâche ou pour vous remémorer certaines règles syntaxiques, je vous explique ci-dessous comment ne plus faire 10 erreurs syntaxiques qui peuvent vous nuire gravement.

Je me suis permise de lui dire

Je me suis permis de lui dire. Pour savoir si on accorde au participe passé un verbe pronominal, on remplace l’auxiliaire être par avoir : j’ai permis quoi ? De lui dire. Le COD étant placé après, on n’accorde pas. Au passage, se succéder ne s’accorde JAMAIS car le verbe ne peut pas avoir de COD. Les catastrophes se sont succédé.

Je vais au docteur

La préposition chez ne s’utilise que pour les personnes – coiffeur, dentiste… – tandis que au ou à servent pour désigner un endroit. ”Je vais chez le docteur” ou ”Je vais au cabinet médical”.

Ce n’est définitivement pas possible

Dire plutôt : Ce n’est vraiment pas possible. Ceci, à cause d’un “abus” de traduction de l’adverbe anglais “definitely” signifiant “absolument, assurément, certainement, tout à fait, vraiment”, confondu avec son paronyme : l’adverbe “definitively” signifiant “définitivement”.

Je l’ai faite réparer

Le verbe faire ne s’ accorde jamais lorsqu’il est suivi d’un autre verbe à l’ infinitif, y compris lui-même.

Si j’aurais su

Lorsqu’une phrase commence par “si” dans le cas d’une condition, on n’utilise pas le conditionnel. A l’inverse, si l’on emploie le conditionnel dans la phrase, on n’utilise pas la conjonction “si “.

Ex : Si j’avais su, je n’y serait pas allée OU J’aurais su, je n’y serait pas allée

Autant pour moi

Il faut écrire : Au temps pour moi : Expression venant de l’armée : l’injonction militaire de l’époque était “Au temps !” , où le “temps” représentait le moment-clé selon lequel tout le monde faisait l’exercice, pour garder le rythme.

Cette expression “Au temps !” signifie qu’il faut donc reprendre depuis le début, selon le bon rythme. C’est d’ici que vient l’expression que nous connaissons tous : “Au temps pour moi”. Cela veut simplement dire “je me suis trompé, désolé, on reprend depuis le début”.

Nombre en chiffre ou lettres

1. Il faut écrire les chiffres de un à neuf en lettres

2. Quand un nombre exprime une durée (âge, nombre d’années, de mois, de jours, d’heures, de minutes, de secondes).
Ex. : La traversée dure sept heures. Il a quinze ans

3. Dans les fractions d’heures suivant midi et minuit : Minuit et quart, midi quarante-cinq

4. En début de phrase : Quatorze chercheurs ont participé.

Alternative et possibilité

En français, une alternative est une situation qui comporte deux possibilités opposées, deux éventualités entre lesquelles il faut choisir. Si vous dites “j’ai deux alternatives”, c’est que vous êtes en réalité placés devant pas moins de quatre possibilités ! En plus, le terme demeure toujours singulier. Ainsi, on dira « l’alternative est claire » et non « les alternatives sont claires ». Ce n’est qu’en anglais qu’on peut mettre alternative au pluriel.

Prendre pour acquis

On doit dire “tenir pour acquis”. Ceci à cause d’un abus de traduction de l’expression anglaise “Calque de to take for granted”.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"