3 ASTUCES POUR AVOIR CONFIANCE EN SOI EN ENTRETIEN DE RECRUTEMENT

3 ASTUCES POUR AVOIR CONFIANCE EN SOI EN ENTRETIEN DE RECRUTEMENT
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avoir confiance en soi est souvent une gageure pour certains candidats, lors d’un entretien de recrutement.

En tant que chargée de recrutement, j’ai souvent été confrontée à des personnes très stressées qui perdaient leurs moyens.

Avoir confiance en soi cela s’acquière, en est tous d’accord là-dessus. Oui, mais ce n’est pas si simple que cela.

Je pense qu’il est important de donner  une définition claire de la confiance en soi même si cette notion est subjective (qui relève du jugement personnel de chacun) : « Avoir confiance en soi c’est connaître son potentiel et croire en ses capacités : on sait qu’on est capable d’affronter une situation particulière, on se sent en sécurité. ». Et a contrario, quand on n’a pas confiance en nous, le sentiment d’insécurité est très fort et nous déstabilise.

Une précision quand même : il est évident que quand on fait quelque chose de nouveau, on ne se sent pas en sécurité, c’est normal et plutôt sain même chez un individu intelligent et mature.

Et plus on acquiert de l’expérience, plus on accroît ce sentiment de sécurité. De plus, en faisant un diagnostic de nos erreurs on peut en comprendre les raisons et les corriger. : je sais que je peux faire face donc je me sens en sécurité.

0 PREPARATION = 0 RECRUTEMENT

Et c’est là qu’intervient l’entrainement, la préparation afin de pouvoir développer sa capacité et ainsi se sentir plus en capacité de réagir, « de faire pour le mieux » dans une situation donnée.

La personne qui n’a pas préparé son entretien d’embauche, ne s’est pas renseignée sur l’entreprise, qui ne connait pas assez ses compétences, sera, sans nul doute, prise au dépourvue par rapport à certaines questions.

Le recruteur sait quand une personne n’a rien préparé et vient « les mains dans les poches ». Personnellement, quand je sais que le candidat en face de moi est venu « en touriste », j’abrège l’entrevue. A quoi cela sert que je perde du temps car je sais que je ne le recruterai pas ?

Par contre, d’autres recruteurs essaient de creuser par des questions techniques, plus personnelles parfois. Et pour le candidat déjà « à terre », cette technique peut s’apparenter « au coup de grâce ».

Et c’est un cercle vicieux pour la personne en recherche d’emploi : elle n’a pas confiance en elle, l’entretien ne se passe pas bien du tout et est mal vécu, et sa confiance en elle s’amoindrit encore.

S’ENTRAINER TOUJOURS ET ENCORE – 3 ASTUCES POUR LE FAIRE BIEN

Comme je le disais plus haut, rien ne vaut une bonne préparation. Et voici 3 astuces pour se préparer au mieux :

ASTUCE 1 – Demandez à votre famille, votre entourage ce qu’ils pensent de vous : C’est la question que je pose toujours à la fin d’un entretien. C’est parfois un peu compliqué de savoir « qui on est ». Et poser cette question à ceux qui vivent au quotidien avec vous peut vous apporter un éclairage intéressant sur certains points de votre personnalité dont vous ne vous doutiez pas.

ASTUCE 2 : Se filmer pour un feedback réussi : Vous devez savoir que lors d’un entretien, la communication verbale est importante mais la communication non verbale l’est tout autant sinon plus. 

Demandez à quelqu’un de votre entourage de jouer le rôle du recruteur et filmez-vous : vous serez surpris de découvrir vos tics de langage, votre position lors de l’entretien. Je sais que ce n’est pas évident mais cela vous apporte une véritable plus-value et vous pourrez ainsi corriger ces petits défauts qui peuvent devenir de véritables fléaux en entretien.

ASTUCE 3 : Ecrire ses expériences : Mettez noir sur blanc les activités que vous avez effectuées en partant de l’objectif à atteindre, les actions que vous avez mis en place pour y arriver et les résultats obtenus tout en donnant des exemples purement et simplement factuels. Et même si vous n’avez fait que des stages ou des travaux lors de vos cours faites-le quand même. Cela vous permettra de mettre en avant les compétences que vous avez acquises. Votre esprit sera plus clair, vous serez exactement quelles sont vos aptitudes face au profil recherché.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"