DECODEZ LE LANGAGE DE VOS MAINS

DECODEZ LE LANGAGE DE VOS MAINS
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Si vous ne le saviez pas, nos mains parlent pour nous. Elles accompagnent la prise de parole et peuvent venir renforcer notre discours. Elles s’ouvrent, se ferment, les doigts se croisent, se décroisent, elles se serrent en poing. Bref, elles montrent/trahissent nos émotions en live à notre interlocuteur. Quand nous sommes conscients de nos gestes c’est parfait mais face à un recruteur, notre gestuelle inconsciente traduit notre état d’esprit : stress, enthousiasme, incertitude, soumission, etc…

Ces mains qui communiquent sont appelées gestes illustrateurs. Je vais vous apprendre à décoder quelques gestes afin que vous puissiez y remédier….ou pas en toute connaissance de cause. Allez, suivez-moi c’est parti !!

LA POIGNEE DE MAIN 

poignée de main
poignée de main

C’est vraiment le premier contact que vous avez avec le recruteur. Ce n’est pas la peine de lui broyer la main, il en aura encore besoin. Par contre, serrer la main d’une manière molle n’est pas du tout avantageux pour la suite de l’entretien. Il est important de serrer d’une manière ferme et de regarder votre interlocuteur dans les yeux.

LES MAINS ENTRECROISEES

mains entrecroisées
mains entrecroisées

En premier lieu, elles forment une barrière entre vous et la personne face à vous. Elles trahissent votre malaise face à une situation. De plus, si vous commencez à les masser, votre interlocuteur peut détecter que quelque chose ne va pas du tout, que vous êtes en mode « gros stress » et que par ce geste vous cherchez de l’apaisement.

LE POING FERME

point fermé
point fermé

Pour beaucoup, le poing fermé a surtout une connotation d’agressivité. Mais il peut aussi démontrer une énergie très forte dans les propos que l’on tient. Cette nuance peut tout changer pour vous en entretien.

POINTER DU DOIGT

pointer du doigt
pointer du doigt

Ce geste est perçu comme un geste agressif et la personne en face de vous se met immédiatement en situation de défense. Evitez à tout prix ce geste lors d’un entretien car il sera très mal interprété par le recruteur.

LES PAUMES DES MAINS TOURNEES VERS LE SOL

A travers cette gestuelle, vous dégagez de l’autorité et votre message aura plus d’impact. Il faut distinguer deux gestes bien distincts :

  • Si on voit légèrement vos paumes, cela signifie : je contrôle la situation

    mains vers le sol paumes
    mains vers le sol paumes
  • Si on ne voit que le dessus des mains, vous voulez dire : on se calme
    Dans ce geste précis, vous affirmez votre autorité.

    mains vers le sol
    mains vers le sol

LES PAUMES DES MAINS OUVERTES

Les paumes des mains ouvertes
Les paumes des mains ouvertes

A contrario des paumes tournées vers le sol, celles qui sont ouvertes traduisent une attitude de soumission. On vous pose une question, vous ne connaissez pas la réponse, vous ne savez pas de quoi on vous parle : vous faites ce geste pour signifier votre impossibilité à répondre. Cependant, ce geste inspire confiance aux personnes face à vous. Eh oui, c’est le geste inverse du poing fermé qui inspire la méfiance.

TAMBOURINER DES DOIGTS SUR LA TABLE 

Pianoter des doigts sur la table
Pianoter des doigts sur la table

Vous êtes sous tension. Vous souhaitez seulement une chose : que l’entretien se termine. C’est un geste à bannir de votre gestuelle lors d’un entretien de recrutement.

MAINS JOINTES ET BOUT DES DOIGTS QUI SE TOUCHENT 

Mains jointes
Mains jointes

Vous savez de quoi vous parlez. Vous avez confiance en vous et vous êtes plein d’assurance. Attention toutefois que ce ne soit pas perçu comme de l’arrogance.

MAINS ENTRELACEES 

mains entrelacées
mains entrelacées

Ce geste traduit que vous êtes en mode « anxieux » et quelle que soit leur position : les bras posés sur la table, au niveau de l’entrejambe, sur les genoux ou à hauteur du visage. Il est reconnu une corrélation entre votre degré de stress et l’endroit où vous entrecroisez vos mains : plus vous êtes anxieux plus vos mains seront positionnées en hauteur.

L’INDEX POSITIONNE SUR LE BOUT DU NEZ 

index sur bout du nez
index sur bout du nez

Vous vous interrogez.

SE TIRER LE LOBE DE L’OREILLE AVEC LE DOIGT 

Se tirer le lobe de l'oreille
Se tirer le lobe de l’oreille

Soit vous vous ennuyez soit vous doutez des propos de votre interlocuteur. Dans les deux cas, ce geste trahit des pensées peu honorables. A chasser de votre répertoire gestuel.

L’INDEX SUR LA TEMPE

 Index sur la tempe

LE POUCE SUR LE MENTON

 Main menton

LA MAIN DU JUGE

 la main du juge

Vous évaluez votre interlocuteur. Ce geste trahit votre sens critique. A éviter en entretien de recrutement.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"