DIS-MOI COMMENT TU POSITIONNES TON CORPS EN ENTRETIEN, JE TE DIRAI QUI TU ES

DIS-MOI COMMENT TU POSITIONNES TON CORPS EN ENTRETIEN, JE TE DIRAI QUI TU ES
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passer un entretien d’embauche, c’est angoissant. En tant que chargée de recrutement, j’ai fait face à de multiples profils, du timide en passant par la sans-gêne. Et j’avoue, que souvent la façon de se positionner sur la chaise ou de se tenir face à moi a influencé mon jugement.

Face à une situation stressante, on réagit chacun à notre manière. Et la position du corps en dit beaucoup sur nous. On appelle cela de la communication comportementale ou du body language.

Notre corps est riche d’expressions et il nous trahit. En bref,  Il hurle tout haut ce que l’esprit pense tout bas. Nos gestes, nos mimiques, nos attitudes communiquent inconsciemment et influencent nos interlocuteurs : la personne stressée qui agite nerveusement son genou, la chaîne autour du cou qu’on n’arrête pas de toucher.

Mais le plus important et le plus incroyable c’est que notre langage corporel influe aussi sur ce que nous pensons de nous-mêmes. Vous n’avez peut-être jamais remarqué, mais dès que vous vous sentez en position d’impuissance, vous vous recroquevillez. A l’inverse, dans une attitude de puissance, vous vous allongez, vous vous étirez pour paraître plus grand. Que cela soit les humains ou le monde animal, nous réagissons tous de cette façon.

Position de gagnant
Position de gagnant
Position de perdant
Position de perdant

Et si notre corps peut influencer notre esprit, l’inverse est vrai aussi. Des recherches menées par Amy Cuddy, chercheuse en psychologie et enseignante à la Harvard Business School, ont montré que penser durant deux minutes que l’on est puissant permet à notre corps de prendre la position adéquate. En résumé, il est nécessaire de paramétrer votre inconscient en mode « winner » pour que votre corps le traduise et le montre. Le poste est fait pour vous, un point c’est tout.

En conclusion, en entretien de recrutement, vous devez faire très attention à votre positionnement sur la chaise. Vous devez vous tenir droit. Et même si cela est difficile, vous devez éviter les signes de stress trop voyants : genou agité, mains pressées l’une contre l’autre, etc… Mais surtout vous devez vous mettre en position de leader et de gagnant. Chassez les pensées négatives et monopoliser votre esprit sur une pensée unique : gagner. Votre corps parlera pour vous et influencera positivement le recruteur.

Entretien réussi
Entretien réussi

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"