LA CONFIANCE ET L’ESTIME DE SOI PILIERS D’UNE RECHERCHE D’EMPLOI POSITIVE

LA CONFIANCE ET L’ESTIME DE SOI PILIERS D’UNE RECHERCHE D’EMPLOI POSITIVE
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je parle souvent de jeunes candidats, de leur diplôme, de la manière dont ils regardent ce monde du travail en perpétuel changement. J’ai déjà fait un article (cliquez ici pour lire cet article) sur cette nouvelle génération, la génération Z qui arrive aux portes des entreprises avec une vision complétement différente mais toute aussi pertinente.

Même si mes articles sont aussi dirigés vers eux, je voudrais mettre en lumière ces personnes en recherche d’emploi qui ont déjà une expérience riche, diverse et qui malgré tout, galèrent pour trouver un emploi.

L’ENGRENAGE SE GRIPPE

En ces temps sombres, tout peut basculer rapidement. Le monde du travail, implacable, broie des vies et laisse de côté ceux et celles qui n’ont plus le profil type. Le chômage pointe son nez et siffle le début des hostilités.

Passé le temps de la colère et de l’impuissance, vient l’heure de la remise en question. Et rien n’est simple dans cette étape. Il faut se reconstruire une confiance en soi et une estime de soi qui sont essentielles pour retrouver un emploi.

SE CONNAITRE POUR S’ACCEPTER

Parce que sans ces deux piliers, retrouver un emploi s’avère compliqué voire mission impossible. Une personne pourra répondre à des dizaines d’offres d’emploi, être reçue en entretien d’embauche, si elle ne se sent pas en adéquation avec elle-même, elle échouera encore et encore.

Avant de partir au galop, trouver un emploi, il est important de se poser, de savoir exactement ce qui est essentiel pour poursuivre son chemin professionnel. Et surtout, il faut arriver à s’accepter et par la même occasion  accepter ses valeurs intrinsèques, vous savez celles qui déterminent notre personnalité. Quand on sait qui on est, on sait ce que l’on veut et ce que l’on ne veut plus.

Je l’écris très souvent : quand une personne a confiance en elle, cela transparaît dans sa communication verbale et non verbale. Elle aborde l’entretien plus sereinement, l’échange est plus constructif.

COMMENT FAIRE SON TRAVAIL D’ACCEPTION DE SOI ?

Il existe des ateliers de développement personnel qui permettent d’aborder  le sujet de différentes manières.  A vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Des livres pullulent aussi sur le sujet. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel de santé qui pourra vous aider à déterminer ce qui est le mieux pour vous.

En résumé, après avoir fait le deuil de son emploi, le plus important est de travailler sur soi pour soi. S’accepter, se découvrir, s’aimer tout simplement. Pour avancer, dignement vers le chemin de la reconquête sociale personnelle et professionnelle.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"