LE RECRUTEMENT DU FUTUR

LE RECRUTEMENT DU FUTUR
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment se passera le recrutement dans le futur ? C’est une bonne question n’est-ce-pas ?

Comment les recruteurs feront passer les entretiens d’embauche : physiquement ou à distance ?

Les CV n’existeront peut-être plus. Les nouvelles technologies nous permettent, désormais, d’imaginer des tas de possibilités…… Allez venez, je vous emmène dans ma Doloréane, nous allons faire un « retour vers le futur »…..

La terre en 2150

Les recrutements se font via un logiciel de dernière génération super puissant qui permet aux jeunes diplômés de déposer leur candidature via un enregistrement vidéo de leur CV / Ils se présentent et expliquent leur choix de formation, leurs expériences, qui ils sont et pourquoi ils candidatent.

Le chargé de recrutement visualise leur prestation et prend contact avec eux via leur ordinateur miniature portatif placé à leur poignet et qui leur permet d’être connectés en permanence.

Tout est désormais numérisé, permettant un gain de temps considérable. Les outils numériques font partie intégrante de la vie sur terre. Les anciens téléphones portables sont devenus de véritables bijoux de technologie. On les porte comme des bracelets car ils ne prennent plus aucune place. Outils de vie quotidienne ils regroupent, montre, bijou, téléphone, ordinateur. Les documents papier n’existent plus, la numérisation est omniprésente.

Le jeune pré sélectionné a un entretien vidéo avec le recruteur. Cela permet à ce dernier de lui poser les questions inhérentes au poste.

L’entretien est numérisé et sera ajouté au dossier informatique qui suit le jeune depuis sa naissance. Ce répertoire renferme tous les points importants de la vie du candidat : dossier médical, scolaire, professionnel…

Le chargé de recrutement pourra consulter les données scolaires et professionnelles de la personne recrutée. Cela lui permettra d’évaluer l’évolution du jeune et si sa motivation est réelle.

Le recrutement numérique mettra un point d’honneur à être éthique. Même la barrière de langue et de la nationalité seront de vagues souvenirs : recruter à l’échelle mondiale sera devenu une formalité.

On ne recrutera plus en fonction d’un diplôme mais surtout en fonction des aptitudes innées ou acquises de la personne : les qualités intrinsèques, l’expérience, prévaudront sur un quelconque bout de papier. Le recrutement deviendra plus fluide, plus logique.

Même si le numérique, la digitalisation auront pris le pouvoir, l’humanisme sera prépondérant pour répondre aux besoins d’une société en perpétuelle mouvance mais qui aura compris qu’il faut mettre l’homme au cœur du travail et pas l’inverse.

Utopie quand tu nous tiens……

La Doloréane nous attend. Il est grand temps de revenir au moment présent. Les embauches n’attendent pas.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"