LE RECRUTEMENT VIA SKYPE : ALLO HOUSTON ON A UN PROBLEME

LE RECRUTEMENT VIA SKYPE : ALLO HOUSTON ON A UN PROBLEME
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

J’ai une mission de quatre mois en tant que chargée de recrutement dans un grand groupe. Je fais du pré-recrutement auprès de jeunes et de moins jeunes qui désirent continuer leurs études en alternance ou alors reprendre leur scolarité par cette voie de formation.

LES MANAGERS AUX COMMANDES

Je suis donc en relation avec les managers qui ont des besoins et qui reçoivent les jeunes que j’ai désignés car c’est eux qui ont le choix final du candidat entre leurs mains.

Dans un précédent article, je soulignais la grande différence de pensée entre lesdits managers : il y a ceux qui donneront leur chance à des candidats atypiques : travailleur handicapé, personne en réorientation scolaire.

Et ceux qui pensent que rien ne vaut des profils conventionnels.

Mais ces derniers jours, j’ai eu une réponse d’un manager concernant son choix et pourquoi il n’a pas retenu un candidat en particulier : « C’était un très bon candidat, mais il a été désavantagé parce qu’il a passé son entretien via SKYPE ».

Pardon ? Je crois que j’ai mal entendu !!!! Ah non ? Alors écoutez, monsieur le manager, nous sommes au XXIè siècle. Le recrutement va devenir de plus en plus digitaliser.

LA DIGITALISATION DU RECRUTEMENT : CA PLAIT OU PAS

Si ce jeune a fait son entretien à distance, c’est parce qu’il est en stage dans une entreprise à l’étranger afin de valider son diplôme.

Premièrement, je trouve que c’est vraiment un point positif que ce candidat ait eu l’envie de partir quelques mois dans un pays européen. Cela prouve qu’il a envie de réussir et surtout son anglais va s’améliorer grandement.

Mais aux yeux du manager, ce n’est finalement pas si bien que ça. Et le jeune se dit que c’est un désavantage d’être à l’étranger. Et il aura, malheureusement, raison, la preuve.

Et si, monsieur le manager, vous pouviez ouvrir votre vision du monde à 360° afin de vous permettre d’avoir un angle de vue différent mais néanmoins ouvert sur un monde du travail en pleine mutation.

Alors oui, c’est vrai, le changement est parfois dur à accepter. Mais les nouvelles technologies nous permettent d’ouvrir les champs du possible à l’infini.

Allez, monsieur le manager, encouragez leur envie d’ailleurs. Je suis sûre qu’ils sauront vous surprendre.

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"