PODCAST DEFI PERSONNEL 13/22

PODCAST DEFI PERSONNEL 13/22
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je continue mon défi personnel : vous raconter mes 22 jours de formatrice informatique dans un centre d’insertion sociale et professionnelle pour des jeunes de 18 à 25 ans. Voici le 13ème épisode.

Cliquez sur “play” pour l’écouter ou faites un clic droit puis cliquez sur “télécharger” pour le recevoir directement sur votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone) !

En premier lieu, il est nécessaire de connaître les objectifs du centre : Ils visent à favoriser l’acquisition, le développement et l’évaluation des compétences, en particulier des compétences comportementales et sociales nécessaires à l’insertion sociale et professionnelle.

L’objectif est d’amener les bénéficiaires à être en capacité de répondre aux contraintes et exigences d’un organisme de formation classique et/ou d’un employeur, et de les conduire vers l’autonomie.

Alors s’ils se ressemblent sur beaucoup de points, ces jeunes ne forment toutefois pas un groupe homogène qui appellerait des réponses standardisées. Présentant une grande diversité de situations, tant au regard de leur parcours que de leur situation personnelle, ils sont en recherche de repères, de maturité.

Ils n’ont pas tous le même niveau d’étude (certains possèdent un premier degré de qualification, bien que la plupart aient au plus le certificat de formation générale ou le diplôme national du brevet) et pas les mêmes raisons d’échec (échec scolaire, harcèlement, troubles cognitifs, rapports compliqués à l’institution, orientation subie, etc.).

Et puis, chacun a sa situation personnelle à gérer : certains vivent encore chez papa et maman alors que d’autres sont eux-mêmes parents ; certains ont cumulé les emplois précaires alors que d’autres n’ont jamais connu le monde du travail ; leur origine sociale est différente et certains n’ont pas la nationalité française, etc.

Dans ce contexte particulier, les jeunes rencontrent de gros problèmes lors de leur recherche d’emploi, ce qui les a freinés dans leur ascension sociale.

Comme ils n’ont pas confiance en eux parce qu’ils se voient négativement, beaucoup restent très éloignés d’un projet professionnel. L’idée de se retrouver sans solution ou le sentiment de faire du « sur place » constituent de réels motifs d’inquiétude : Ils ont surtout besoin de prendre du temps pour se connaître et acquérir la maturité et l’autonomie nécessaires. Ils doivent aussi apprendre à se faire confiance et à avoir de l’estime pour eux-mêmes afin de pouvoir se projeter dans un avenir pas si lointain et prendre leur destin en main.

Et ce sont ces repères que leur apporte ce centre d’insertion socio professionnelle : une possibilité de se reprendre en main pour se créer un futur serein

About Nadine FIORI


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "10 astuces pour diminuer son stress en entretien de recrutement"